Clémentine Monperrus & Antony Hamon, Blindher

En quelques lignes, Blindher c'est...

Blindher est une application audio qui propose des fictions érotiques à destination des femmes. Pour leur offrir un moment rien qu’à elles, une parenthèse auditive unique qui oscille entre bulle divertissante et expérience sonore excitante.


Blindher c'est aussi un podcast conversationnel disponible sur toutes les plateformes d’écoute : un talk libre avec un·e ou plusieurs invité·e·s ou l'on parle des femmes, d'éducation, d'entreprenariat, des sexualités, de corps, de bien-être, d'audio et plus encore.


Portrait Alixe Moujeard, Fondatrice Éditions Désclics
Antony & Clémentine, co-fondateurs de Blindher

En quoi Blindher est-elle innovante, qu'apporte-t-elle à la sexualité ?

Nous ne sommes pas les premiers à arriver sur le marché de l’audio érotique mais notre vision se veut différenciante.


Notre positionnement produit n'est pas celui de la masturbation guidée. Nous ne proposons pas non plus de pédagogie. Nous voulons offrir du divertissement (engagé) : des histoires qui révèlent leur caractère érotique, bien loin des représentations pornographiques qui nous ont éloignés de sensations plus ténues, plus nuancées, plus subtiles, celles-ci même que l’on a envie de partager.


Blindher s’écoute partout, tout le temps, seule ou à plusieurs, en marchant, dans les transports, dans sa salle de bain ou dans son lit. Blindher souhaite redistribuer les cartes de la sexualité : il n'y a pas qu'une sexualité mais autant d'approches qu'il y a d'individus.


Pourquoi avez- vous choisi d’entreprendre dans le domaine de la SexTech ?

Parce que nous conjuguons plusieurs desseins : celui de continuer de démocratiser le plaisir féminin. Que les femmes s’assument, prennent le pouvoir sur leur plaisir dans la perspective de prendre soin d’elles, de leur corps, de leur esprit.

“Se faire du bien pour aller bien”

Mais aussi et surtout, parce que nous souhaitons laisser s’exprimer toute la palette d’émotions et de sensations qui se cachent derrière le mot “plaisir”. Du simple frissonnement à l’orgasme.


Pourquoi selon vous est-ce important que ce secteur se développe en France ?

Parce que le bien-être, la santé mentale passe par ces sujets de plaisir, d'épanouissement, de déconstruction.

3 mots pour définir la SexTech ?

#éducation #déconstruction #plaisir