top of page

Robert & Shibari, le sex-mobilier made in France

Marre des lits qui grincent, des lattes qui cassent, des sextoys qui ne trouvent pas leur place, des cordes que vous ne savez pas où attacher ? C'est le moment de découvrir Robert & Shibari créé par Raphaël Mayssal, designer de sex-mobilier ! Des meubles élégants, résistants, recyclables, fabriqués à la main par des artisans français. Du beau, écolo et coquin, on adore !


Photo de Raphaël Mayssal créateur de Robert & Shibari
Raphaël Mayssal, créateur de Robert & Shibari

En quelques mots, peux-tu nous présenter Robert & Shibari ?

Robert & Shibari ce sont des meubles qui embellissent l'espace et la sexualité. Nous mixons les compétences de designers et de sexologues pour créer du sex-mobilier qui s'intègre à l'environnement et transforme l'espace en un lieu de confiance, de réconfort et de plaisir pour les couples.


D’où t’es venu cette idée ?

D'un constat ! D'une part, les lits sont aujourd'hui exclusivement conçus pour dormir, et d'autre part, les accessoires de découverte de la sexualité ne s'intègrent pas à l'environnement quotidien.


Vous avez commencé par les lits, quels sont les autres meubles que vous pensez repenser pour embellir notre sexualité ?

Après les lits, nous nous sommes attaqués aux têtes de lit. Nous nous sommes aussi rendus compte que beaucoup d'habitations disposaient de structures en acier. Nous travaillons beaucoup sur la modularité des structures par l'aimantation. Enfin, peut-être verrez-vous bientôt des tables ou des bureaux anormalement bien rangés...


Qu’apporte Robert & Shibari à la sexualité ?

De la découverte et de l'épanouissement. Nous souhaitons façonner l'espace du couple en un cocon de réconfort et de bien-être sans jugement. Il devient rapidement le lieu de l'imaginaire sexuel, des possibilités, et bientôt d'une exploration non limitative. Au matin, les cachettes sont refermées et ce qui s'était transformé en sextoy du couple redevient le lit douillet autour duquel la vie quotidienne et familiale reprend sa place sans le moindre soupçon.


Pourquoi avez-vous souhaité rejoindre le collectif STFG ?

STFG pour moi, ce sont des entrepreneurs avec une volonté de "for good" rassemblés autour de "la sexualité". Le sujet n'est pas simple, et trouver des humains qui connaissent et partagent des situations similaires l'est encore moins. Je m'associe à ces entrepreneurs du bien-être sexuel. Quand je vois que les projets du collectif me plaisent et m'inspirent et quand je retrace les rencontres et les retours que j'ai eu, tout est positif : je suis donc ravi de pouvoir recevoir et apporter au sein du collectif !


Pourquoi est-ce important selon toi que la sextech se développe en France ?

Comme entendu il y a des années : "La France c'est quand même le pays de l'amour et de la romance", ça pourrait être presque un devoir. Au niveau local, cela favorise selon moi une meilleure éducation et compréhension pour le respect, l'exploration et le bien-être dans la relation, et les retombées directes et indirectes sont, je pense, fantastiques. Favoriser le développement de projets autour de la sexualité, c'est créer un écosystème fort et solide, de la visibilité et un engouement de la population pour l'exploration.





Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page